entete3.jpg
514 251-4125   1-866-888-2323
Suivez-nous Twitter  Facebookyoutube.jpg
Accueil

Conférence SQS : Le retour aux études des personnes atteintes de schizophrénie

Ville Montréal
Lieu Centre d'enseignement du Dr Frédéric Grunberg
7401 rue Hochelaga, Pavillon Bédard, 3e étage, porte BE-322-18
Date 14 novembre 2017
Heure À partir de 19:00 jusqu'à 21:00
Prix L'inscription est gratuite

 

**CONFÉRENCE GRATUITE POUR LES MEMBRES, 
5 $ POUR LES NON-MEMBRES (PAIEMENT SUR PLACE) 


Il est évident que la scolarisation est importante dans la quête d’un emploi correspondant aux aspirations d’un individu. Pour les personnes atteintes de schizophrénie, un projet de retour aux études peut aussi s’inscrire dans un processus de rétablissement. L’éducation est ici un moyen de se réapproprier son pouvoir d’agir, d’obtenir un statut social, d’accroître sa confiance en soi et son sentiment d’efficacité.

Fortes de leur expertise en milieu scolaire, nos conférencières expliqueront comment les personnes en situation de handicap peuvent se prévaloir des conditions matérielles, financières et humaines gagnantes permettant de mener à terme ce projet de vie.

Elles vous démontreront qu’il y a plus d’une voie possible vers le chemin de la réussite. Une évaluation de divers facteurs (intérêts, forces et limitations personnelles, exigences des différents programmes d’éducation) permet de déterminer quel parcours académique conviendrait à l’étudiant. Elles détailleront aussi les outils, ressources et mesures d’accommodement personnalisées mises en place par les instituts d’enseignement afin de faciliter la poursuite des études.

Le retour aux études : c’est possible!


Conférencières  

Marie Ducharme, c.o. : Mme Ducharme a obtenu un baccalauréat en information scolaire et professionnelle, puis une maîtrise en carriérologie à l’UQÀM en 1999. Pendant 13 ans, de 1998 à 2011, elle a travaillé comme conseillère d’orientation et superviseure clinique au Service de développement d'employabilité de la Montérégie et au Service externe de main-d'œuvre (SEMO) Montérégie pour personnes handicapées. Elle est maintenant conseillère d’orientation à l'Accueil et soutien aux étudiants en situation de handicap à l’UQÀM. Elle a, de plus, une attestation de l’Ordre des conseillers et conseillères d'orientation du Québec pour réaliser l’évaluation des troubles mentaux. Marie Ducharme est une pionnière dans l’intervention en employabilité et en orientation auprès de la clientèle handicapée au Québec.

Christine Despatie, t.s. : Diplômée au baccalauréat en travail social en 2014, Mme Despatie travaille à l’Accueil et soutien aux étudiants en situation de handicap à l’UQÀM depuis 3 ans. Elle s’intéresse particulièrement à la clientèle étudiante présentant un trouble de santé mentale, un trouble du déficit de l’attention ou un trouble d’apprentissage. Elle intervient selon une approche systémique, en impliquant les intervenants du milieu et en instaurant une concertation autour d’un plan d’intervention visant la réussite de l’étudiant en besoins particuliers.  Elle a participé récemment à un sondage afin de mieux connaître la mise en place des aménagements pour les examens adaptés auprès des universités québécoises. Elle est reconnue pour son ouverture aux approches innovantes dans la recherche de solutions.




M'inscrire Retour
© Copyright 2017 Société Québécoise de la Schizophrénie. Tous droits réservés.
Conception & réalisation du site par HPJ