La schizophrénie touche généralement les jeunes

La schizophrénie touche généralement les jeunes au début
de leur vie active
, soit à la fin de l’adolescence ou à l’entrée dans
la vie adulte, de 15 à 30 ans.

La schizophrénie se traite
et une personne atteinte
peut avoir une vie satisfaisante.

La schizophrénie touche généralement les jeunes

1 % de la population est atteinte
de schizophrénie.
Au Québec, c’est plus de 75 000 personnes.

La schizophrénie touche généralement les jeunes

Aidez-nous à contrer la stigmatisation en soutenant les personnes atteintes : relations amicales, emploi valorisant, hébergement adéquat, éducation
et leur bien-être en général.

Les proches et les parents sont également touchés par la schizophrénie.

Les proches et les parents
sont également touchés par la schizophrénie.

La schizophrénie nous concerne tous. Nous avons la responsabilité collective de soutenir les personnes atteintes et leurs familles.

La schizophrénie nous concerne tous. Nous avons la responsabilité collective de soutenir les personnes atteintes et leurs familles.

123456
entete3.jpg
514 251-4125   1-866-888-2323
Suivez-nous Twitter  Facebookyoutube.jpg
Accueil

Société québécoise de la schizophrénie


Nos partenaires

 rochelogo_colourbleue.jpg
Sunovion
mssswsigbleu.jpg
Agence de la santé et des services sociaux de Montréal




Pfizer
Lilly
Novartis
cho.jpg
logo_iusmmbleu.jpg
Janssen-Ortho
Refer-o-scope | Référ-o-scope
jeunes.jpg

Faut-il renommer la schizophrénie? Partie 4

Des noms de remplacement pour la schizophrénie ont souvent été proposés et des changements ont même déjà été apportés dans certains cas. En voici quelques exemples.

 

Faut-il renommer la schizophrénie? Partie 3

identity_report.jpg Doit-on nommer la schizophrénie autrement pour réduire la stigmatisation? Si les partisans d’un changement de nom ont de bons arguments, ses opposants en ont aussi.



8 avril 2014

Conférence SQS : Spiritualité et santé mentale.

Montréal
Toute maladie apporte son lot d’émotions et de questions existentielles qui sont difficiles à gérer. Nos conférenciers, Pierre Alexandre Richard et Nada Nahas tous deux intervenants en soins spirituels à l’IUSMM sont là pour aider à trouver des réponses.
15 avril 2014

Comment favoriser l'estime de soi chez notre proche?

Montréal

Groupe d'entraide animé par Phillip Thérien, psychologue, appuyé de notre conseillère psychosociale, Christiane Yelle. Une occasion de s'informer et d’échanger pour les proches de personnes atteintes de schizophrénie.

Notre dernière conférence est en ligne!

 
teboulrecto.jpgLes membres de la SQS peuvent, dès aujourd'hui, visionner l'excellente conférence Comment aider la personne psychotique qui ne se croit pas malade présentée par le psychiatre Dr Éric Teboul! 




Participez à un sondage pour la recherche

 Des chercheurs de l’Université de Moncton ont besoin de participants pour répondre à leur sondage dans le but d’évaluer à quel point le fait d’avoir un enfant atteint de schizophrénie affecte la qualité de vie des parents ainsi que leur relation de couple.
© Copyright 2014 Société Québécoise de la Schizophrénie. Tous droits réservés.
Conception & Réalisation du site Internet par HPJ Solutions