La schizophrénie touche généralement les jeunes

La schizophrénie touche généralement les jeunes au début
de leur vie active
, soit à la fin de l’adolescence ou à l’entrée dans
la vie adulte, de 15 à 30 ans.

La schizophrénie se traite
et une personne atteinte
peut avoir une vie satisfaisante.

La schizophrénie touche généralement les jeunes

1 % de la population est atteinte
de schizophrénie.
Au Québec, c’est plus de 75 000 personnes.

La schizophrénie touche généralement les jeunes

Aidez-nous à contrer la stigmatisation en soutenant les personnes atteintes : relations amicales, emploi valorisant, hébergement adéquat, éducation
et leur bien-être en général.

Les proches et les parents sont également touchés par la schizophrénie.

Les proches et les parents
sont également touchés par la schizophrénie.

La schizophrénie nous concerne tous. Nous avons la responsabilité collective de soutenir les personnes atteintes et leurs familles.

La schizophrénie nous concerne tous. Nous avons la responsabilité collective de soutenir les personnes atteintes et leurs familles.

123456
entete3.jpg
514 251-4125   1-866-888-2323
Suivez-nous Twitter  Facebookyoutube.jpg
Accueil

Société québécoise de la schizophrénie


Nos partenaires

Agence de la santé et des services sociaux de Montréal
cho.jpg
Sunovion
Janssen-Ortho
 Otsuka_Logo_Color_fond_bleu.jpg
LogoLundbeck_fond_bleu.jpg 
 
 Fondation_Emilie_bleu.png
mssswsigbleu.jpg
logo_iusmmbleu.jpg
Refer-o-scope | Référ-o-scope
jeunes.jpg

Faut-il renommer la schizophrénie? Partie 4

Des noms de remplacement pour la schizophrénie ont souvent été proposés et des changements ont même déjà été apportés dans certains cas. En voici quelques exemples.

 

Faut-il renommer la schizophrénie? Partie 3

identity_report.jpg Doit-on nommer la schizophrénie autrement pour réduire la stigmatisation? Si les partisans d’un changement de nom ont de bons arguments, ses opposants en ont aussi.



21 février 2017

Groupe d'entraide - Besoins des proches : Prendre soin de soi permettra d'être mieux disposé pour aider

Montréal
Groupe d'entraide animé par Sophie-Anne Dufour, psychologue, appuyée de notre conseillère psychosociale, Christiane Yelle. Une occasion de s'informer et d’échanger pour les proches de personnes atteintes de schizophrénie. Un nouveau thème est abordé à chaque mois.
Du  1 février 2017 au 28 février 2017

Activités du pair aidant- février 2017

Montréal

Activités offertes à toutes les personnes atteintes de schizophrénie intéressées à échanger mensuellement au sujet de ce qu'elles vivent.

Conférence intéressante à Brossard

Le centre de soutien en santé mentale de la Montérégie vous invite le 21 février à une séance d'information gratuite portant sur l'avenir financier de votre proche ayant une maladie mentale ou un handicap sévère. Cliquez ici pour plus de détails.

Bell cause par millions

 le-logo-de-la-journee-bell-cause-pour-la-cause.jpgCette année, plus de 131 millions de messages de soutien ont été acheminés pendant la Journée Bell Cause pour la causece qui permettra de verser plus de 6,5 millions $ à des initiatives axées sur la santé mentale partout au pays. Ces chiffres indiquent clairement que les Canadiens accordent de l’importance à la santé mentale et qu’ils veulent participer à la conversation nationale. Merci de votre aide qui a mené cette conversation encore plus loin.
© Copyright 2017 Société Québécoise de la Schizophrénie. Tous droits réservés.
Conception & réalisation du site par HPJ