La schizophrénie touche généralement les jeunes

La schizophrénie touche généralement les jeunes au début
de leur vie active
, soit à la fin de l’adolescence ou à l’entrée dans
la vie adulte, de 15 à 30 ans.

La schizophrénie se traite
et une personne atteinte
peut avoir une vie satisfaisante.

La schizophrénie touche généralement les jeunes

1 % de la population est atteinte
de schizophrénie.
Au Québec, c’est plus de 75 000 personnes.

La schizophrénie touche généralement les jeunes

Aidez-nous à contrer la stigmatisation en soutenant les personnes atteintes : relations amicales, emploi valorisant, hébergement adéquat, éducation
et leur bien-être en général.

Les proches et les parents sont également touchés par la schizophrénie.

Les proches et les parents
sont également touchés par la schizophrénie.

La schizophrénie nous concerne tous. Nous avons la responsabilité collective de soutenir les personnes atteintes et leurs familles.

La schizophrénie nous concerne tous. Nous avons la responsabilité collective de soutenir les personnes atteintes et leurs familles.

123456
entete3.jpg
514 251-4125   1-866-888-2323
Suivez-nous Twitter  Facebookyoutube.jpg
Accueil

Société québécoise de la schizophrénie


Nos partenaires

Agence de la santé et des services sociaux de Montréal
cho.jpg
Sunovion

Janssen-Ortho
Novartis
Pfizer
 Otsuka_Logo_Color_fond_bleu.jpg
LogoLundbeck_fond_bleu.jpg 
 
 Fondation_Emilie_bleu.png
mssswsigbleu.jpg
logo_iusmmbleu.jpg
Refer-o-scope | Référ-o-scope
jeunes.jpg

Faut-il renommer la schizophrénie? Partie 4

Des noms de remplacement pour la schizophrénie ont souvent été proposés et des changements ont même déjà été apportés dans certains cas. En voici quelques exemples.

 

Faut-il renommer la schizophrénie? Partie 3

identity_report.jpg Doit-on nommer la schizophrénie autrement pour réduire la stigmatisation? Si les partisans d’un changement de nom ont de bons arguments, ses opposants en ont aussi.



14 avril 2015

Conférence SQS : Construire des logements sociaux pour nos proches atteints

Montréal
La situation résidentielle des personnes atteintes inquiète les familles qui souhaitent voir leur proche évoluer dans un environnement stable, convenable et adapté. Certains parents ont décidé d’offrir cette opportunité en développant eux-mêmes un OSBL d’habitation. Mme Carole Brousseau et M. Erwan Poënces nous expliqueront quelles sont les démarches à suivre pour réaliser un tel projet.


21 avril 2015

La prise de médication

Montréal

Groupe d'entraide animé par Phillip Thérien, psychologue, appuyé de notre conseillère psychosociale, Christiane Yelle. Une occasion de s'informer et d’échanger pour les proches de personnes atteintes de schizophrénie.

Bourses d'encouragement aux études Rx&D

bourses_eli_lilly.pngNous invitons les personnes qui ont reçu un diagnostic de schizophrénie ou du spectre de la psychose à déposer leur candidature pour l'obtention d'une bourse si elles envisagent de suivre un programme d'étude offert au cours de l'année scolaire 2015-2016 soit à l'automne 2015, à l'hiver 2016 ou au printemps 2016. Détails ici.

Des places gratuites vous sont offertes

L’Institut Douglas offre un certain nombre de places gratuites, aux usagers des organismes en santé mentale et à leurs proches, pour participer au 7e colloque interétablissement en santé mentale.

Le colloque se déroulera les 26 et 27 mars 2015 à l’hôtel Hyatt Regency de Montréal sous le thème : « Partager les connaissances pour accroître l’accès aux services en santé mentale ». Détails ici. Vous pouvez confirmer votre intérêt à Vanessa Jansen par courriel ou au 514 761-6131 poste 3755.
© Copyright 2015 Société Québécoise de la Schizophrénie. Tous droits réservés.
Conception & Réalisation du site Internet par HPJ Solutions